Le projet scientifique de l'appel à checheurs de la BnF > Intégrer un vaste réseau de recherche

Les chercheurs individuels accueillis à la Bibliothèque bénéficient d’une intégration rapide, non seulement au sein de l’établissement, mais aussi dans le système français de la recherche.

L’accueil des chercheurs leur permet de travailler en étroite collaboration avec le personnel scientifique de la Bibliothèque. Cette collaboration participe de la socialisation des jeunes chercheurs dans les structures de recherche de l’établissement. Les doctorants en histoire des bibliothèques peuvent par exemple collaborer au Comité d’histoire de la Bibliothèque, qui œuvre à la conservation et à la valorisation de la mémoire de la Bibliothèque depuis 1999. Ce cheminement est d’autant plus intéressant que le Comité d’histoire est largement ouvert aux experts universitaires comme Bernadette Dufrêne, professeur à l’Université de Paris Saint-Denis. Les sujets de recherche proposés par la mission des archives de la Bibliothèque constituent une forme de prolongement des travaux du Comité d’histoire, leur attrait étant renforcé par l’existence d’une bourse BnF fléchée sur l’étude du livre et des bibliothèques. Tandis que la publication s’impose comme une nécessité absolue dans la carrière du chercheur, la collaboration entre chercheurs et personnel scientifique de la Bibliothèque renforce les opportunités de publication. Ainsi, la Bibliothèque invite-elle les chercheurs associés et invités à proposer un article présentant leurs résultats à la Revue de la Bibliothèque nationale de France, pour examen par son comité de lecture et publication.

La BnF est un maillon du système français de la recherche, et à ce titre, met à disposition des chercheurs associés et invités son réseau de partenaires. L’institution est de longue date partenaire du CNRS et de plusieurs de ses laboratoires, parfois hébergés en son sein, comme l’Institut de Recherche en Musicologie (IReMus). Elle se rapproche des universités, comme celle de Paris-Sorbonne ou la COMUE Paris Lumières. La BnF est partenaire d’équipements d’excellence (EquipEx) Patrimex et Biblissima. Elle collabore aux projets de l’Agence nationale de la Recherche (ANR) HEMEF, Echo, DifdePo, ECLATS, Saint simonisme et DEF19. Elle participe activement aux laboratoires d’excellence (LabEx) Obvil, CAP, Patrima, ArtsH2H et PasP. La bourse labex Les passés dans le présent / BnF est née en 2016 d’une telle collaboration. En outre, la BnF partage le site Richelieu avec un acteur important de l’histoire de l’art, l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), membre du Labex CAP. Le parcours des chercheurs accueillis à la BnF reflète leur agilité à se mouvoir dans le système français de la recherche. Quelques exemples le montrent : Camille Bloomfield chercheur associé de 2006 à 2009 bénéficie aujourd’hui d’un contrat post-doc du projet ANR DifdePo sur le groupe littéraire de l’Oulipo, auquel participe également Maria-Paula Klein, chercheur associé depuis 2013 ; Cécile Kubik chercheur associé depuis 2013 participe au programme ANR HEMEF sur l'enseignement de la musique au Conservatoire au XIXe siècle; Hélène Fleckinger chercheur associé de 2008 à 2013, depuis maître de conférences à Paris 8, est responsable d’un des projets du LabEx Arts H2H intitulé "Cinéma/vidéo, art et politique en France depuis 1968 : dispositif, archives, numérique", où intervient également Vivien Sica, chercheur associé depuis 2014.

Au fil du déploiement des projets de recherche, des liens se tissent entre partenaires de la recherche qui s’attachent à des objets communs pour dessiner un réseau de recherches organisé de manière polycentrique autour des différents partenaires de la recherche à la Bibliothèque et inscrit dans des dynamiques en cascades.

Les chercheurs invités et associés à la BnF sont d’un apport essentiel à l’institution qui offre en retour une expérience professionnalisante. Les rôles et les positions entre chercheurs d’une part et conservateurs d’autre part, s’en trouvent déplacées. L’appel à chercheurs est une invitation faite à tous les chercheurs pour une immersion dans l’environnement recherche de la Bibliothèque.

Personnes connectées : 1